L’érotisme selon Wakefield Poole

Bellevaux, 20.10, 20:30

Boys in the Sand

Wakefield Poole, 1971, Etats-Unis
Sans dialogue, 90′
En présence de Jim Tushinski

Premier film ouvertement pornographique à être chroniqué dans Variety et à obtenir des encarts publicitaires dans le New York Times, «Boys in the Sand» attire lors de ses projections un public hétéroclite constitué aussi bien d’amateurs du genre, de cinéphiles curieux, que de stars du showbiz. Totalement ignoré des livres d’histoire cinématographique, le premier film de Wakefield Poole s’impose pourtant comme le titre fondateur du phénomène porno chic, six mois avant l’engouement autour de «Gorge Profonde»! Il est grand temps de remettre les pendules à l’heure.


BITS 025
1200x780_caseypeter2