FilmCinérama — Carte blanche à Marc Caro

Marc Caro, ce n’est pas «que» le Caro de «Jeunet et Caro». Le parcours de Caro est riche en créations et disciplines. Dans les années 1970, son nom est associé au magazines Métal hurlant, Fluide glacial, L’écho des savanes, et il balance ses talents bruitistes dans le projet de musique indus Parazite. Mais Caro est un expérimentateur, il aime ce qui gratte. Auteur de courts expérimentaux et d’un long métrage de SF («Dante 01», 2008), il vient au LUFF avec une carte blanche forcément géniale.

En présence de Marc Caro

Marc Caro participe également à la performance The Sub Black-Out Evening.