Film — Compétitions Internationales

Jury – Longs métrages

Michael Rosen
Berlin, Allemagne
Curateur

Né en Transylvanie, il grandit au sud de l’Allemagne avant de s’installer à Berlin en 2004. En 2008, il fonde Digital in Berlin, organe indépendant d’événements et de promotion d’événements à Berlin et ailleurs dans le monde. Il codirige le festival musical MADEIRADiG et a fondé le Madeira Micro Independent Film Fest – tous deux localisés sur l’île de Madère.

Sylvie Fleury
Genève, Suisse
Artiste

Connue pour ses mises en scène d’éléments du répertoire glamour, de produits de luxe et d’accessoires de mode, elle aborde les problématiques de la marchandisation, l’accrochage, le genre, la violence et la mystique contemporaine. Son travail, qui fut exposé à travers le monde, laisse apparaître une vision plus subtile de la beauté superficielle.

Alex Diehl
Rotterdam, Pays-Bas
Curateur

Je suis programmateur de films pour une salle de projection appelée WORM, à Rotterdam. Ainsi que pour le BUTFF : B-Movie, Underground and Trash Film Festival, à Breda (Pays-Bas aussi). Un événement annuel qui s’intéresse à ce que son nom met en avant. Depuis vingt ans, je voyage de festivals en festivals à la recherche de films étranges et sortant des sentiers battus.

Jury – Courts métrages

Xavier Seron
Bruxelles, Belgique
Scénariste et réalisateur

Après un documentaire sur des catcheurs de son plat pays, quelques courts remarqués, notamment «Rien d’insoluble», «Le crabe», «(Très) Mauvaise Lune» (LUFF 2013) ou «L’Ours noir». Il vient d’achever son premier long: «Je me tue à le dire». Une comédie noire et décalée qui ouvre cette édition du LUFF.

Victor Téta
Genève, Suisse
Programmateur du Petit Black Movie et acteur à ses heures

Houhouteur professionnel (se dit de celui qui aime huer), écumeur de festivals et accessoirement programmateur de films, Victor officie actuellement à Black Movie. Il affectionne le cinéma brûlant et la bière fraîche (et surtout pas l’inverse).

Loïc Raboud
Martigny, Suisse
Curateur & graphiste

Curateur de l’exposition Universelle du fromage à Raclette, adepte de fanfare japonaise, graphiste des Caves du Manoir puis du PALP festival, disciple de sonorité étrange et de bizarreries visuelles, Loïc Raboud est surtout l’un des créateurs sonores des sons du fromage à Raclette, samplés et diffusés à travers le monde.