Workshops

Espace Saint Martin, 21.10, 14:00 – 16:00

La disparité fantastique

Donné par Daisuke Ichiba
Assisté par Hiroko Pennec-Sato
20 participants/es
20.–
badajapan.tumblr.com

La plupart de ses œuvres d’Ichiba représentent de belles femmes, comme dans la peinture traditionnelle japonaise dite Bijin-ga. Cependant, le Bijin-ga d’Ichiba est unique: une femme pleine de vie porte par exemple un sabre sanglant au milieu d’ombres et de monstres sinistres. Cette association entre deux valeurs diamétralement opposées crée une ambiance nostalgique et nous raconte des histoires de rêves ou de cauchemars. Inspiré par le dadaïsme et la culture manga –notamment George Akiyama– Ichiba dévoile aussi son univers à travers la photographie et la musique. Durant ce workshop avec Ichiba, vous dessinerez «la disparité fantastique».

Daisuke Ichiba donne également une performance avec Hedoromeruhen à la Salle des Fêtes et une signature/exposition à HumuS.